0
contact brandit

Les meilleures solutions MDM d’entreprise – et comment les trouver

Pour rendre les dispositifs mobiles productifs dans les entreprises, elles doivent relever un défi majeur : Comment administrer les innombrables smartphones et tablettes différents et assurer la sécurité ? Nous fournissons des conseils sur les logiciels les mieux adaptés à la gestion des appareils mobiles.

L’importance de la gestion des appareils mobiles aujourd’hui

Pour de nombreux individus, la vie sans leur smartphone est à peine concevable. Cet appareil pratique est devenu une aide universelle dans de nombreux aspects de la vie. Les entreprises y trouvent également des opportunités de profit importantes : les employés sont joignables en déplacement, la communication est instantanée, les temps d’attente sont éliminés.

En outre, ces appareils permettent d’accéder de n’importe où à des données importantes qui ne sont disponibles qu’au sein de l’entreprise. Les employés peuvent être productifs même lorsqu’ils sont dans un bus, un train ou un avion. L’état actuel du monde fait que ce phénomène s’accélère de façon spectaculaire, car le travail à distance est désormais devenu une contrainte pour de nombreuses entreprises et employés.

Dans le même temps, un problème majeur se pose : comment puis-je, en tant que décideur dans une entreprise, m’assurer que toutes les activités – comme l’accès au réseau de l’entreprise – sont effectuées en toute sécurité ? Un bon logiciel MDM permet d’y parvenir.

Situation menaçante sans gestion des appareils mobiles

Plusieurs questions à la fois posent problème lorsque les employés d’une entreprise utilisent des appareils mobiles qu’ils utilisent à des fins privées (ou même purement professionnelles) :

  • Il n’y a aucune garantie que ces appareils sont exempts de logiciels malveillants. Cela pourrait infiltrer l’intranet de l’entreprise lorsqu’une connexion réseau est établie.
  • On ne sait pas comment les employés gèrent les données sur leurs appareils et si cela est conforme à la politique de l’entreprise.
  • Les employés utilisent des versions de systèmes d’exploitation ou de programmes sur leurs appareils qui peuvent ne pas être conformes à la politique de l’entreprise.
  • Si les appareils sont perdus, il y a un risque élevé de fuite de données potentiellement grave sans sauvegarde adéquate. Des tiers pourraient voler des données importantes.

Ainsi, ne pas disposer de solutions sophistiquées de gestion des appareils mobiles comporte des risques importants. On peut comparer cette situation à celle des manchons et étuis de protection pour appareils : ils servent à protéger un smartphone des dommages extérieurs et à prévenir ainsi la perte de données ou les défauts du matériel. De même, les bonnes solutions de gestion des appareils mobiles protègent contre les dommages, mais à un niveau différent.

Mais comment une entreprise peut-elle reconnaître un logiciel de GDR fiable ?

Des conseils pour des solutions attrayantes

Tout d’abord, consacrons un peu de temps à un aperçu des caractéristiques techniques que les solutions de gestion des appareils mobiles matures devraient apporter.

Les responsables informatiques doivent notamment être en mesure de déterminer l’emplacement de l’appareil grâce au logiciel (par exemple, via le GPS, le WLAN ou le Bluetooth ou une combinaison de ces technologies) et de le verrouiller si nécessaire. Les bonnes solutions de gestion des appareils mobiles doivent également être en mesure d’effacer complètement toutes les données présentes sur l’appareil. En outre, les administrateurs doivent pouvoir réinitialiser les mots de passe ou désactiver les fonctions de certains appareils (comme la caméra).
désactiver des fonctions individuelles de l’appareil (comme l’appareil photo). Les logiciels MDM doivent pouvoir vérifier la configuration de l’appareil et verrouiller les smartphones avec un jailbreak (iOS) ou un accès root (Android). Ces derniers pourraient sinon introduire des risques de sécurité importants.

Il est toujours important d’attribuer des rôles et des restrictions. Par exemple, un certain groupe d’utilisateurs pourrait être géré de telle sorte que Bluetooth et WLAN soient désactivés en dehors du réseau de l’entreprise ou qu’une connexion à distance ne puisse avoir lieu que via des connexions VPN.

Il convient de garder à l’esprit que toutes les fonctions ne sont pas nécessaires dans toutes les entreprises. Dans ce cas, il est important de vérifier ses propres besoins et de chercher des solutions appropriées. Il est également vrai que chaque restriction s’accompagne d’un effort accru pour les employés, si le contournement d’une restriction est nécessaire pour une raison quelconque.

Facteurs fondamentaux du logiciel MDM

Les solutions de gestion des appareils mobiles ne se distinguent pas seulement par leurs capacités techniques. Plusieurs aspects primordiaux doivent être pris en compte lors de la sélection.

Modèle de licence et compatibilité

Les solutions disponibles sur le marché sont souvent axées sur un système d’exploitation spécifique, ce qui est logique si une entreprise distribue des smartphones uniformes à ses employés. D’autres logiciels, en revanche, sont conçus pour les entreprises qui fonctionnent selon le principe du BYOD (Bring Your Own Device) et permettent à chaque employé de disposer de ses propres appareils. En outre, le modèle de licence joue un rôle : certains logiciels fonctionnent directement sur les serveurs de l’entreprise et offrent donc plus de sécurité. Les solutions SaaS, qui fonctionnent en externe et permettent ainsi d’économiser des efforts administratifs, sont pratiques, mais elles nécessitent des frais mensuels pour la location du logiciel.

Prix et flexibilité

Les politiques de tarification changent en fonction de la solution MDM. Certaines entreprises proposent ce type de logiciel pour un prix fixe unique, généralement élevé. D’autres facturent par utilisateur ou par appareil en cours d’utilisation. Chaque entreprise doit calculer elle-même quelle solution est la plus appropriée. Les solutions de gestion des dispositifs mobiles doivent toujours être très librement configurables. Plus les groupes peuvent être définis finement, mieux c’est. Avec une granularité accrue, les possibilités de diviser une entreprise en différents groupes augmentent. Ceux-ci récupèrent ensuite leur configuration correspondante via des codes PIN ou QR.

Rollout et intégration

Les logiciels de GDR ne doivent pas paralyser l’ensemble de l’entreprise, mais s’intégrer de la manière la plus transparente possible à ce qui a précédé. Une configuration centrale qui est ensuite déployée sur tous les appareils éligibles devrait suffire. Les nouveaux appareils qui n’ont jamais été en contact avec le réseau auparavant doivent pouvoir être intégrés à l’entreprise en quelques clics – tout comme les anciens appareils peuvent être rapidement retirés. S’il y a une menace de bureaucratie lorsqu’un nouvel employé débute dans l’entreprise, il s’agit probablement de la mauvaise solution logicielle.

L’inconvénient des solutions de gestion des appareils mobiles…

… Il s’agit des frais administratifs initiaux, généralement élevés. Une fois que tout est en place, l’effort d’administration est minime avec un bon logiciel. Toutefois, en fonction du degré de numérisation de l’entreprise, le chemin à parcourir peut être long. Au début, il faut beaucoup de temps et d’efforts pour mettre en place une structure adaptée à l’entreprise et qui fonctionne bien.

Dans le même temps, il est toutefois toujours positif d’aborder cette question à un stade précoce. Plus une entreprise est petite, plus il est facile de mettre en œuvre l’intégration de la gestion des appareils mobiles. Chaque minute sacrifiée maintenant peut faire gagner une heure à l’avenir dans une entreprise en pleine croissance. Ceux qui s’occupent à un stade précoce de solutions de gestion des appareils mobiles appropriées sont donc assurés de miser sur le bon cheval.

Auteur: Markus Teufel
Date:22 avril 2021
POUR REVENDEURS
click here to scroll to top
0
    Votre panier
    Votre panier est vide
      preloader